AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

29/04/14

Ca y est, le forum a ouvert aujourd'hui ! Quelle bonne nouvelle ! La news à se sujet se trouve ici. Maintenant, le forum est complètement opérationnel et les RP peuvent commencer !

25/04/14

On y est presque ! Tout est quasiment terminé, il ne manque plus que les personnages prédéfinis à terminer. Le forum sera tout beau pour ce week-end *wink*

22/04/14

Nouvelle URL du forum ! On y est presque. Le forum est encre en construction et les partenariats ne sont pas encore ouverts, mais le plus gros du boulot est fait ! Pour les anciens, nous vous invitons à revisiter le site et à vous rafraichir la mémoire. Pour les nouveaux : bienvenue parmi nous ! Le staff vous souhaite un agréable séjour à LA !

18/04/14

Refonte du forum ! Los Angeles renaït de ses cendres, il ne reste plus qu'à rafraichir les posts, quelques prédéfinis, remettre les partenaires à zéro et à faire un nouveau design. Go, go, go !




Partagez | 
 

 The Lion - Raven

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gang
avatar
Messages : 56
Date d'inscription : 07/05/2014
Age : 23
Localisation : Los Angeles

Carte d'identité
Citation : HEAR ME ROAR
Armes : Flingues / Couteaux
Infos en + :

MessageSujet: The Lion - Raven Mer 7 Mai - 21:00

Carte d'identité de : Raven Oewe.
ft. Ra de Opheer

Nom : Oewe
Prénom : Raven
Surnom : The Lion
Date de naissance : 05/05/1984
Age : 30 ans
Nationalité : Américaine
Métier : Chef du gang « THE PRIDE »
Groupe : GANGSTERS
Bienvenue à Los Angeles !


L'habit ne fait pas le moine


Physionomie : Attention, je vous préviens, il en faut de la nourriture pour remplir mes un mètre quatre-vingt-quinze de muscles. Je dépasse les cent kilos, mais c'est pas moi qu'on traitera d'obèse. Pas comme mon frangin. J'ai la peau noire, des muscles saillants que je n'hésite pas à montrer si cela peut servir à dissuader mon prochain, et si je vais jusqu'à frapper, quand je frappe, ils le sentent passer. Ils savent que je suis là. Ils en gardent une marque... S'ils survivent. Je ne veux pas me la raconter, ni me prendre pour ce que je ne suis pas, mais avouez que je suis plutôt baraqué non ? Mmmh. Laissez tomber, j'ai pas besoin de reconnaissance de toute façon. J'ai les cheveux blancs. Ne me demandez pas l'origine de cette couleur, (évidemment non naturelle...) je n'aime pas en parler, pourquoi me faire des dreads ? Ils ressemblent à des serpents, ne trouvez vous pas ? C'est à cause de Chiosey. Un amérindien... Un bel amérindien. Il était avec moi dans ma prison précédente. Il fut un amant exceptionnel et il avait sur ses fesses, ce petit détail que j'adorais tellement. Des serpents. Tatoués sur son cul.. C'est une sorte d'hommage. Parce qu'il est mort le con.

Style vestimentaire : Pour les fringues, ça dépend des occasions. Quand je dois être bien habillé, je met un costard, une chemise blanche, pantalon noir, veste noir, toujours avec quelques détails dorés dans les coutures. J'ai toujours de la couleur dorée dans mes vêtements, parce que l'or, c'est la couleur de mon gang. C'est notre démarcation. Sinon, au naturel, je met des rangers, des jeans déchirés avec des armes accrochées un peu partout sur moi. Je ne met de que des débardeurs essentiellement blancs ou gris. J'aime mettre des joggings amples qui tombent sur mes hanches. Et je porte quasi tout le temps le teddy (vous savez, cette veste américaine) blanc au corps et manches dorées avec un grand lion qui rugit dans le dos, marqué « THE PRIDE » en dessous, c'est la veste de mon gang. Chez moi, je me balade essentiellement à poil ou en boxer, parce qu'il fait toujours chaud chez moi.
Particularités : Mes tatouages sont des vrais, ils parcourent mon torse en faisant de beaux tribal, je les ai dessinés moi-même, j'apprécie cette couleur encore plus noire contre ma peau. Les tribals sur mes pectoraux qui se rejoignent en un centre sont les courbes de ma vie, les hauts, les bas. Qui se rejoignent en un centre, ressemblant à un phœnix, comme lui, je renais de mes cendres... Dans mon dos, ce sont plusieurs déesses, représentant diverses choses, la première succombe à la luxure et dévoile ainsi ma plus grande faiblesse. Se tient debout sur elle, une autre déesse, tenant sa propre tête décapitée, je me tue moi même... Dans la flamme proche de ses ailes il y a un C, pour Chiosey, mon premier amant. Sur les ailes de cette déesse, reposent des tas et des tas de crânes, comme les tas de gens que j'ai tué... Les tas de vies qui j'ai enlevées et qui pèsent sur mes ailes, qui font que j'ai été enfermé en prison. Aux poignets, mes chaînes, celles qui me retiennent peut importe où je me trouve.J'ai deux piercings aux oreilles et deux piercings aux lèvres. Labret décalés droite et gauche plus précisément et un piercing aux tétons. J'ai quelques cicatrices sur le torse, dans le dos surtout et un sur la joue droite, des vieux souvenirs de bagarres et divers conflits, ce serait trop long à énumérer. J'ai un regard noir, pour une âme noire diraient certains. Peut être...


T'as quoi dans la tête ?


Caractère : Lire, j'aime lire, cela me détend, cela cultive, et au moins je suis au calme, je peux me reposer, je peux partir dans mon monde et ignorer tous ces connards autour de moi, simplement... Lire, me vider, penser à autre chose. Tant qu'on ne m'emmerde pas, je ne vais pas chercher la bagarre, cela me paraît normal. Cependant... Si on me dérange, alors là, j'espère que tu ne tenais pas à la vie, parce que tu ne la verras plus pendant très longtemps. Je dois admettre que je suis un gars plutôt violent, je ne passe pas par quarante chemins pour me satisfaire de quelque chose. S'il faut frapper, je frappe tout simplement. Pas la peine de prévoir des plans, de faire souffrir ma pauvre victime, pas la peine de m'amuser à entendre sa douleur pendant des heures et des heures. Je ne suis pas un taré sadique non plus. J'aime me battre, les défis, le sang, les os qui craquent, qu'on me craigne, qu'on ai vraiment peur de moi, c'est une vision qui me plaît.

Je crois que je suis limite bipolaire. Je peux être aussi passif que violent. Quand je me lance, je ne m'arrête plus. Quand je suis énervé, je gueule, je hurle, je trucide tout ce qui me passe sous les doigts, je défonce le matériel et je ne me calme qu'une fois enfermé, après avoir défoncé -gentiment- un mur. Il est sûr que vous me verrez dans cet état si vous touchez à mon gang, ou à l'un de mes protégés. Je ne veux pas qu'on y touche, qu'on leur fasse de mal, ni même qu'on commence à répandre des rumeurs sur eux. Dans ce cas là, je deviens très violent et je règle moi-même les problèmes. Et généralement il faut au moins trois hommes pour parvenir à me maîtriser, à contrôler mes accès de rage, qu'ils m'épuisent, me frappent jusqu'à ce que je tombe inconscient ou de fatigue, pour me traîner dans un coin où je me calmerais. Je ne suis pas de ces chefs de gang qui restent sur leurs « trônes » à regarder leurs hommes de mains faire tout le sale boulot.

Vous devez penser que je suis sans cœur. Non... Ce n'est pas totalement ça, j'ai un cœur comme tout le monde, je ne suis pas insensible. Mais je vis, je ne fais pas attention à ce que je peux ressentir, lorsque j'ai du désir pour quelqu'un, je le saute, sauvagement, sans penser à son plaisir à lui, rien que mon plaisir à moi. Sauf quelques rares exceptions : le viol. J'aime le viol. Je n'aime pas forcer les gens à coucher avec moi, j'aime une partie plus psychologique là dedans. Ce que j'apprécie c'est... Soumettre la personne à son propre désir. Qu'elle se haïsse pour adorer ce que je lui fais. Et qu'elle revienne pour en redemander encore et encore. Que leur violeur devienne leur amant. C'est tout à fait délectable de le leur faire remarquer aussi. Ils finissent tous choqués. Je suis rustre et violent. Je garde tout pour moi... Après tout, pourquoi vous ferais-je confiance ?

Qu'est-ce qui vous plaît à propos de Los Angeles ? Los Angeles ? C'est le berceau de la vie, mon Jardin d'Eden. C'est là que je suis né, et c'est là que je crèverais... Après avoir dominé le monde. Enfin cette ville surtout. Mais cette ville, c'est mon monde, alors ça revient au même non ?
Vous aimez faire la fête ? Cela fait partie de ma vie. Même si je préfère les endroits calmes, et reculés, il faut y passer. Sortir, se montrer, faire la fête, chopper quelques gonzesses. Bref tout ça, c'est la routine. De là à dire que j'aime, j'en doute... Mais c'est comme ça et on s'y fait.
Êtes-vous du genre à profiter des autres ou êtes-vous plutôt débrouillard ? Cela dépend des cas mon lapin. Si les autres me sont utiles, je m'en sers... A charge de revanche, je suis le roi des contrats en tout genre. Tant que ça me profite. En gros, je me débrouille tout seul en me servant de autres.
Sur qui pouvez-vous compter en cas de problème ? On ne peut compter que sur soi-même ici bas. Peut être ma mère... Et encore, elle me taperait avec sa casserole. Non le seul en qui j'ai confiance, c'est mon second. Le numéro 2.
Comment réagissez-vous face au danger ? Le danger ? Mais c'est moi, Chérie, le danger. Je réplique évidemment.
Vous et la société ? La société, c'est de la merde. Je veux tout refaire, tout réinventer à ma sauce, ça sera tellement mieux. Sinon je suis plutôt avenant, c'est facile d'aller vers les gens, mais les gens aiment moins quand je vais vers eux.
Un secret que vous gardez ? ... J'ai peur de l'orage. Et j'ai toujours culpabilisé d'avoir tué un gamin par accident.
Qu'est-ce qui vous fait honte ? Quand ma mère m'appelle « Chaton » devant tous les potes. Que quelqu'un découvre que je suis très chatouilleux aussi.
Avez vous une passion dans la vie ? J'adore l'art. Je sais rien faire par contre, mais j'adore la peinture. Ça me fascine. Sinon... La baise est ma plus grande passion. LA VIANDE AUSSI. Ah et la lecture ?
Avez-vous un but dans la vie ? Dominer le monde.
Il y a quoi dans vos tiroirs ? Des flingues, des tas de flingues, des couteaux, des poings américains, de la drogue, plein de drogue, des capotes, des milliers de capotes, du lubrifiant, de la thune, plein plein de thune. Ouais, ça fait des gros tiroirs ça.



Ma vie, mon oeuvre


J'ai grandis dans un quartier noir de Los Angeles. Vous voyez le cliché des films... ? Bah c'était chez moi. Violence, pauvreté, drogue, prison. Tout ça réunit en une seule famille, les cinéastes n'ont qu'à remonter leurs frocs, ils aurons jamais un scénar' aussi bien que celui de ma vie. Ma mère défonce mon père parce qu'il n'est bon qu'à l'engrosser et mater le foot à la télé avec ses potes et ses bières, je dois dire que j'ai une famille plutôt nombreuse. On est six. Il y a d'abord Malika, a seize ans elle est tombée enceinte d'un mec qui l'a laissée tombée, c'est qu'une traînée, une pouffe, tout ce que vous voulez, toujours est-il que pour moi, elle ne compte pas vraiment. Vient ensuite Irma, elle est grande, sportive, un peu garçon manquée et elle veut devenir médecin. J'espère pour elle qu'elle s'en sortira dans la vie. Après, il y a de gros porc de geek qui a passé sa vie avec maman, le dénommé Roko; il a dépensé tout son fric pour payer son jeu à la con sur le pc et préfère se branler sur du porno que de pécho dans le tier-quar. Il sert à rien. Puis il y a moi. Après moi il y a Orthense, une professeur surdouée, elle au moins, elle s'est sortie de cette merde. Pour finir; Gowene, je ne préfère pas m'étendre, autant dire que c'est Malika numéro deux.

Vous savez, je ne suis pas un sale type. Depuis tout petit, j'étais là pour ma mère, je voulais l'aider, la soutenir, alors je m'occupais de mes petites sœurs comme je pouvais aussi jeune que j'étais. Alors que pendant ce temps là, mon père enchaînait les conneries entre la drogue et la violence, crier à la maison pour des raison inutiles jusqu'à rater un braquage à la con à cause de quoi je fus obligé de quitter l'école pour pouvoir assumer les rôles qu'il était censé remplir. Cela ne me déplaisait pas vraiment, mais je savais que ce n'était pas bon pour nous, de ne pas avoir un père normal comme dans toutes ces familles. Nous, la taule, c'est limite un rite de passage. Mon père, mon frère, ma sœur. Tous en ont fait. L'argent manquant, je décide de travailler à seize piges malheureusement cela ne suffit pas alors, grâce à des relations, je me fais embrigader dans un gang pour revendre de la drogue. Je crois que c'est là, la première fois où je fus confronté à des soucis ethniques. Cela me toucha profondément au début. Je fus arrêté par les flics aussi pour des délits mineurs. Ils ont toujours fini par me relâcher, ils n'avaient pas assez de preuves.

J'appris l'art de mon gang c'est à dire me battre, manipuler les armes, j'ai musclé mon corps au maximum et on m'a embarqué sur différents coups. C'est ainsi que je commençai à avoir ma carrure finale. A dix sept ans, mon frère se fait buter devant mes yeux par le gang ennemi, des américains du quartier blanc un peu plus bas. De rage, j'ai pris pour la première fois de ma vie une arme en main et j'ai décider d'aller tuer l'homme qui avait buté mon frangin. J'allais avoir ma vengeance enfin. Avec les gars on a pris une caisse, et on a finit par faire une descente dans le gang qui tua mon frère et d'autres membres de différents gangs. On a défoncés la clôture avec la caisse. On en a tués, à nous quatre, onze blancs dont un enfant. Faut dire, j'étais totalement hors de moi, c'est la première fois que je me laissais aller à crise de folie et de rage comme ça. Armé de couteaux et d'un uzi automatique, je tirais comme un fou, je frappais dans le groupe de personne. Je pensais que les autres m'avaient aidés, mais au final.. C'est moi qui les avaient tous tués, c'était une fête d'anniversaire. Je l'ai remarqué parce que devant moi, y'avait ce gosse, les yeux écarquillés, à tenter de retenir le sang qui coulait de sa poitrine. Moi je voulais pas tuer un môme. Les mômes ils sont doux, ils méritent pas la mort.

Je fus alors incarcéré à la prison de San Quentin pour être éloigné de mon gang d'origine. Ils avaient peut être l'espoir de me calmer un peu. En vain je pense. C'est là que je rencontrais Chiosey. C'était un Amérindien tout menu, il était gentil, intelligent, il s'en est prit des coups ! Mais il a persisté, il m'a écouté, il m'a fait confiance peut importe les rumeurs à mon sujet. Vous savez, quand on est un prisonnier a dix-sept ans, c'est en prison qu'on apprend la vie. Oui, je l'avoue. J'ai eus des sentiments pour lui. Je ne suis pas gay, j'aime parfaitement les femmes, j'aime leur beauté, j'aime leurs corps, j'aime les sauter... Mais ce mec... Il a tout changé de ma vision et de toute façon, je serais enfermé un long moment de ma vie, et je n'aurais que des hommes au près de moi alors autant faire avec. En taule, j'ai rencontré pas mal de black, c'est là que j'ai eus envie de créer mon propre gang. Ma propre famille. Mon gang s'appellera « THE PRIDE » ça me correspond parfaitement. C'est idéal pour le Lion de Los Angeles que je suis. J'ai appris que j'ai fais la une de tous les journaux. La classe. Ou pas... Je dois être hais par tout le pays.

Plus tard je ferais partie du conflit qui va s'immiscer avec un autre gang, un gang Nazi de la prison. Et... Sans me vanter, j'ai démonté leur chef. Mais pour se venger, pendant que j'étais en isolement, ils vont s'en prendre à mon partenaire de cellule. Je m'en souviendrais toute ma vie. Ils ont souillé Chiosey et son cul tatoué de serpent. Ils l'ont tués, comme ça, dans la laverie, laissé là comme un pauvre chien; J'ai tout simplement pété un câble, j'étais ingérable, je défonçais tout sur mon passage. C'est la deuxième fois dans ma vie que je pétais totalement un câble, que la rage envahissait mon corps, comme à la mort de mon frère. Ils m'ont mis K.O mais j'ai quasi décimé leur petit gang de prison. Mon nom grandissait dans le milieu. Bien qu'envoyé à l'hosto pendant un long moment, il fut décidé de me transférer loin de ce gang et j'atterris alors dans une prison d'Oklahoma de Haute sécurité.

J'y ai rencontré des tas de gens, avec qui je passerais plus ou moins de bons moments, et je faisais semblant de me calmer, attendant de purger ma peine. Je savais que je pouvais sortir plus tôt pour bonne conduite. Alors je faisais grandir mon réseau, mes relations, reprenant contact avec tous les gens que je connaissais de Los Angeles. Mon quartier : Le Lion serait bientôt de retour. En prison, y'avait un autre gars qui venait de Los Angeles. Il avait des cheveux roses, Barbie que je l'appelais et je le croyais raciste. Alors forcément, je l'ai détesté, tout de suite. Mais au final... Il s'avérait qu'il ne l'était pas. On est devenus très proches, et très amis, lui, il était malade, il savait qu'il allait mourir. Et il était content d'avoir quelqu'un à qui parler même dans ce trou paumé. Et le temps passa beaucoup plus vite que je ne le pensais.

Treize ans ont passé depuis ma première incarcération. Me voilà libre désormais, sous surveillance, mais libre. En prison, j'avais eus tout le temps de me faire des relations, de rassembler des gens sous mon aile. Si bien que le gang était déjà créé au final quand j'arrivais à Los Angeles. Nous n'étions qu'un petit groupe mais cette organisation s'est très vite développée. J'avais ciblé nos secteurs : nous, c'est la drogue et le meurtre. THE PRIDE un gang de dealeurs et de tueurs à gages. On est connus pour donner d'immenses fêtes où tout le monde danse autour d'un feu en chantant des chansons typiques. On est connus pour avoir la bonne humeur dans le sang... Pourtant, on est de terribles adversaires qu'il faut prendre au sérieux. Une semaine après ma sortie, je reçus une lettre d'un gars de la prison. Barbie était mort. J'en revenais pas. Et dans la foulée, un notaire m'a contacté. J'étais le seul ami de Barbie, et il m'a légué tout ce qu'il possédait. J'ai accepté, pensant récolter un stylo ou une connerie comme ça.

… Vous saviez que Barbie était milliardaire vous ? Moi pas. Mais je viens de récolter un sacré pactole. Ça nous servira à être encore plus influents dans la ville. Je compte pas vivre comme un pacha, je changerais rien à ma vie parce que j'ai de l'argent, mais je compte bien m'en servir pour que THE PRIDE, devienne un des gangs les plus puissant de Los Angeles... Et on est bien partis pour. … J'ai juste un soucis. En 13 ans, plein de trucs ont changés dans la ville. Genre la technologie. J'y connais rien moi. Strictement rien... J'ai du retard à rattraper. Mais pas besoin de technologie quand on a des poings et des flingues. Je compte pas m'intégrer dans la société. Ce sera la société qui s’intégrera à THE PRIDE.

Hell yeah



Pseudo : Ohana
Age : 20 ANS
Comment avez vous découvert le forum ? En cliquant de liens en liens...
Votre avis sur le forum ?J'aime beaucoup, sinon je ne serais pas là ! J'attends de voir la communauté, qui m'a l'air très sympathique ! (PS : je suis ouvert à toutes les critiques concernant ma fiche afin qu'elle coïncide au maximum avec votre forum. C'est un personnage que j'ai créé il y a deux ans et que je rêvais de pouvoir rejouer sur un forum city !)
Votre présence sur le forum ?J'ai une vie plutôt chargée mais je pense être assez présent !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 7
Date d'inscription : 04/05/2014
Age : 20

MessageSujet: Re: The Lion - Raven Jeu 8 Mai - 9:07

Hellow, bienvenuuue !

Cette dégaine de parfait chef de gang, j'approuve l'avatar !
"The Lion", "The Pride"... les références sont parfaites. :D

_________________
(underco)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sanctuary-of-heart.forumactif.org
Gang
avatar
Messages : 56
Date d'inscription : 07/05/2014
Age : 23
Localisation : Los Angeles

Carte d'identité
Citation : HEAR ME ROAR
Armes : Flingues / Couteaux
Infos en + :

MessageSujet: Re: The Lion - Raven Jeu 8 Mai - 10:02

Haha ! Merci Nabilla !
J'adore ton personnage aussi, c'est fabuleux d'avoir une Nabilla à L.A ! ;D

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
civil
avatar
the little bitch who almost kills people
Messages : 36
Date d'inscription : 30/04/2014

Carte d'identité
Citation : ta gueule et sois heureux.
Armes : mon pied, ta tête, le sol. tu fais le rapprochement ou tu veux un dessin?
Infos en + :

MessageSujet: Re: The Lion - Raven Jeu 8 Mai - 11:19

Omg un méchant. *va se terrer dans son coin*
Gnugnu, je te cache pas que j'ai la flemme de lire là maintenant /pan/ mais j'ai lu un peu le caractère et je dis; ouiii. °_°
Huhu, voilà, bon RP parmi nous toussa toussa. %D

_________________

une rose de charlie, merci. ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
civil
avatar
the one you will never forget
Messages : 78
Date d'inscription : 04/05/2014
Age : 22
Localisation : Los Angeles.

Carte d'identité
Citation : I'm gonna live my life.
Armes : Aucune.
Infos en + :

MessageSujet: Re: The Lion - Raven Jeu 8 Mai - 11:21

Bienvenue à L.A !

Olala, ton avatar est juste trop classe, j'aime beaucoup le visuel !
Ton personnage est intéressant, j'ai hâte de le voir en RP :3

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
civil
avatar
Messages : 98
Date d'inscription : 22/04/2014

Carte d'identité
Citation : T'aurais pas une clope ?
Armes : Aucune
Infos en + :

MessageSujet: Re: The Lion - Raven Jeu 8 Mai - 16:07

"Quand ma mère m'appelle « Chaton » devant tous les potes." Comme quoi, même quand on est chef de gang, les mamans continuent de nous mettre la honte :'D

Wow, Raven, c'est un gangster, un vrai. perso, je changerais de trottoir si je le croisais ! Il en impose, le monsieur. En tout cas, ses tatouages sont bien cool et ses dreads aussi.
Sinon, ton style d'écriture colle bien au perso et ça c'est top. On rentre bien dans l’ambiance gangster en lisant ta fiche ! Y a juste un petit truc que j'aurais à redire niveau caractère : quand tu dis qu'il aime le viol, je pense que tu parles surtout de BDSM, vu qu'il n'aime pas forcer les gens à coucher avec lui o/
En ce qui concerne l'histoire, je n'ai rien à redire. Elle est réaliste et tu as bien décris l'univers des gangs ! Moi aussi je veux rencontrer un Barbie qui me file son argent ;A;

Tu es donc validé, file RP et terrifier la population 8D


Congrats!


Bravo ! Tu as vaincu l'étape de la validation, félicitations ! Tu es désormais un habitant de Los Angeles, un vrai de vrai. Et plus important encore, tu peux maintenant RP ! Eeeet ouais.
Au cas où, voici pour toi une petite visite du forum et ses recoins les plus obscurs. Ces liens devraient t'être utiles.

- Recensement de l'avatar : C'est une étape obligatoire ! Filez donc ajouter votre avatar au bottin !
- Les demandes de rangs : Ça, ça concerne l'espace qui se trouve sous ton avatar. Nous te laissons le choix, tu peux y mettre soit du texte, soit une image. Sois imaginatif, et dis-nous ce que tu veux ! Suis le lien, toutes les informations se trouvent là bas.
- Les fiches de liens : Tu connais sûrement le principe. Elles sont là pour t'aider à mettre de l'ordre dans tes relations. Ces fiches ne sont pas obligatoires mais fortement conseillées, car n'importe quel autre membre peut venir poster dans ton sujet (et inversement, n'hésite pas à en faire de même) pour te proposer un lien.
- Les carnets de bord : De même que les fiches de liens, les carnets de bord ne sont pas obligatoires. Il s'agit d'un simple récapitulatif de RP. C'est simplement pour que tu t'y retrouves !
Pour égayer tes RP et changer un peu, quelques petits bonus sont mis à ta disposition. N'hésite pas à t'en servir, c'est là pour ça !

Passons maintenant à tout ce qui est multimédia !
Dans la partie ordinateur, tu pourras créer ton blog, ouvrir ta boite mail, mais je suppose que tous ces concepts ne te sont pas étrangers. Toutes les informations sont disponibles en cliquant sur le lien ! Même chose pour les téléphones portables. C'est toujours sympa d'échanger des sms avec des potes ou de leur laisser un message sur boite vocale en cas de besoin !

Et bien entendu, il ne faut pas oublier l'hors jeu ! Si tu veux rencontrer les autres joueurs, viens flooder avec nous ! Entre les jeux et le flood, tu n'as que l'embarras du choix ! Tu peux même nous montrer tes talents d'artistes dans la partie des galeries. Ne sois pas timide !

Ça y est, tu sais tout ce qu'il y a à savoir. Surtout, amuse-toi bien ! Et n'oublie pas. Le Magic!PNJ vient voir tout le monde, hue hue hue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gang
avatar
Messages : 56
Date d'inscription : 07/05/2014
Age : 23
Localisation : Los Angeles

Carte d'identité
Citation : HEAR ME ROAR
Armes : Flingues / Couteaux
Infos en + :

MessageSujet: Re: The Lion - Raven Jeu 8 Mai - 19:23

Hey ! Merci pour tous ces compliments !
Les mères, c'est terrible.

Pour le viol, c'est encore plus nuancé que ça mais c'est spécial dans la tête de Raven.

Je file faire tout ça ** J'ai hâte de terroriser les gens !
(J'avoue c'est cool une Barbie.)


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: The Lion - Raven

Revenir en haut Aller en bas
 

The Lion - Raven

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Fiche technique de Lion Damon [ Validée ]
» [vente] R armure lion
» Une Garde Pure [ prio ; Oméni, Raven, Gylfie ]
» Question...(armure lion)
» Armure des lion

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Validés-