AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

29/04/14

Ca y est, le forum a ouvert aujourd'hui ! Quelle bonne nouvelle ! La news à se sujet se trouve ici. Maintenant, le forum est complètement opérationnel et les RP peuvent commencer !

25/04/14

On y est presque ! Tout est quasiment terminé, il ne manque plus que les personnages prédéfinis à terminer. Le forum sera tout beau pour ce week-end *wink*

22/04/14

Nouvelle URL du forum ! On y est presque. Le forum est encre en construction et les partenariats ne sont pas encore ouverts, mais le plus gros du boulot est fait ! Pour les anciens, nous vous invitons à revisiter le site et à vous rafraichir la mémoire. Pour les nouveaux : bienvenue parmi nous ! Le staff vous souhaite un agréable séjour à LA !

18/04/14

Refonte du forum ! Los Angeles renaït de ses cendres, il ne reste plus qu'à rafraichir les posts, quelques prédéfinis, remettre les partenaires à zéro et à faire un nouveau design. Go, go, go !




Partagez | 
 

 La vie a une fin, la vengeance n'en a pas.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mafia
avatar
The one who will kill you without a regret.
Messages : 9
Date d'inscription : 04/05/2014
Age : 23

Carte d'identité
Citation : Ma vengeance sera mon pardon.
Armes : Poignard, revolvers
Infos en + :

MessageSujet: La vie a une fin, la vengeance n'en a pas. Dim 4 Mai - 18:00

Carte d'identité de : Erin H. Collins.
ft.Personnage du jeu Jx Online dessiné par Zhang Xiaobai  

Nom : Collins
Prénom : Erin, Harmony
Surnom : Madame
Date de naissance : 3 Juillet 1992
Age : 22
Nationalité : Américo-Japonnaise
Métier : Gangster à plein temps
Groupe : Gangsters
Bienvenue à Los Angeles !


L'habit ne fait pas le moine


En tout, cette partie doit faire 200 mots minimum


Physionomie : Erin est une fille plutôt grande et bien proportionnée : 1m70, 63 kilos. Ses cheveux noirs descendent en cascade jusqu’au milieu du dos, parfaitement lisses. Ses yeux en amande sont noirs, aussi impénétrables que des puits sans fond. Elle aime avoir les lèvres rouges, rappelant la couleur du sang qu’elle a si souvent versé, le tout contrastant avec son visage pâle. Ses cils sont longs, ce qui lui donne un regard sensuel et enjôleur. Ce qu’elle préfère chez elle, ce sont ses jambes, longues et bien faites. Son entrainement quotidien aux arts martiaux, lui a donc forgé des muscles fins, lui donnant un peu plus de carrure. Elle reste cependant fine, sans être maigre.

Style vestimentaire : Erin aime être dans une tenue décontractée lorsqu’elle flâne en ville, de boutiques en boutiques. Elle aime être à l’aise dans ses vêtements, sans que ceux-ci entravent ses mouvements. Elle préfèrera donc soit les robes légères, les shorts, les jeans près du corps sans qu’elle ressemble à une saucisse et des chaussures qui lui maintiennent les chevilles. Elle portera toujours un sac en bandoulière, qu’elle puisse ajuster comme elle le désire. Elle y rangera toujours un poignard, plus facile à dissimuler qu’un revolver.

Particularités : Erin a deux tatouages. Un dragon rouge sur son bras droit, qui part du milieu du biceps et remonte, jusque son omoplate droit. Cela ressemble beaucoup aux tatouages que se font les héritiers de familles mafieuses, symbolisant leur rang. Son deuxième tatouage recouvre le reste de son dos, s’arrêtant au niveau de ses reins. Il s’agit d’une branche de cerisier avec ses fleurs, où s’entremêlent des coquelicots, symbole de son métissage.


T'as quoi dans la tête ?


En tout, cette partie doit faire 200 mots minimum


Caractère : Que dire du caractère d’Erin ? Tout d’abord, que c’est une femme compliquée. Son caractère est quelque peu complexe.

Erin était destinée à être une fille tout à fait ordinaire, insouciante et libre comme toutes les autres. Elle était déjà remarquablement rebelle pour une gamine de 6 ans. Puis elle a grandi, et son caractère s’est encore affirmé. Lorsqu’elle se retrouve incognito en société, que ce soit dans la rue ou en dans un lieu branché, elle attire les regards, grâce à son visage ouvert. Elle exprime clairement ses émotions, et n’a pas peur de vexer les gens. Si un lourdaud la saoule, elle lui dira franchement. De par son rang, elle est habituée à ce que les gens aient peur d’elle, un minimum du moins. Elle ne s’est pas hissée à la place de chef juste en faisant les yeux doux à son frère. Elle s’est battue pour ça, et quand elle veut quelque chose, elle l’obtient. Qu’importe si ça doit prendre des années, elle est très patiente. Et elle se fiche de ce que les gens pensent d’elle. Libre à eux de penser qu’elle ressemble à une poupée de porcelaine, ou qu’elle est vulgaire à danser avec deux mecs à la fois, ou encore qu’elle ne devrait pas boire autant d’alcool parce que «  ce n’est pas bien de boire. »

Mais, Erin a du quelque peu oublié ce caractère là, pour s’en forger un autre, plus calme et plus froid. Elle est devenue le chef d’une organisation mafieuse. Hors de question de gérer tous ses hommes en montrant un côté presque fragile. Il lui fallut s’endurcir. Depuis, elle porte une sorte de « masque » lorsqu’elle se retrouve confinée chez elle, coincée à la place de dirigeante. Elle se montre alors implacable, froide et calculatrice. Son visage reste lisse, imperméable aux émotions. Elle veut montrer qu’elle est une femme forte qui est parfaitement capable de faire le travail d’un homme, et vulgairement parlant, qu’elle a autant de couilles qu’eux. Elle recherche également le profit de son « entreprise » et n’hésitera pas à vous écraser si vous l’empêcher de s’agrandir ou que vous êtes un rival potentiel. Dans le monde des affaires, elle reste impitoyable, bien décidée  se faire respecter, mais aussi à se faire craindre. Les deux sont aussi importants, car même si on respecte son adversaire, si on ne le craint pas, ça ne sert à rien. Un savant mélange des deux est donc idéal, et Erin sait bien doser ces choses là.

Bref, c’est plutôt quelqu’un de libéré en société, pour pouvoir échapper à la pression due à son rang. Elle est comme les deux faces d’une pièce de monnaie, à la fois inflexible et insouciante.

Qu'est-ce qui vous plait à propos de Los Angeles ? L'avenir que peut avoir le crime organisé.
Vous aimez faire la fête ? Il lui arrive de se rendre dans les boites de nuits pour quelques rendez-vous.
Êtes-vous du genre à profiter des autres ou êtes-vous plutôt débrouillard ? Etant à la tête d'une des plus importantes famille de mafieux, plutôt du genre à se servir des autres, tout en sachant se débrouiller seule en cas de besoin.
Sur qui pouvez-vous compter en cas de problème ? Elle même.
Comment réagissez-vous face au danger ? On l'éradique une bonne fois pour toutes.
Vous et la société ? Sociable mais sans plus.
Un secret que vous gardez ? Elle adore les ours en peluche, malgré son apparence de fille assez forte et indépendante.
Qu'est-ce qui vous fait honte ? Hurler comme une pauvre fillette à la vue d'une araignée.
Avez vous une passion dans la vie ? Les tatouages. Flâner devant les boutiques de tatoueurs pour trouver LE coup de coeur.
Avez-vous un but dans la vie ? Assouvir sa vengeance.
Il y a quoi dans vos tiroirs ? Erin a toujours sur elle un poignard qu'elle dissimule dans ses vêtements. Sinon elle possède plusieurs armes dans sa résidence principale de LA.



Ma vie, mon oeuvre


En tout, cette partie doit faire 500 mots au minimum


Erin était destinée à être une fille de mafieux comme les autres, aller à l’école, avoir un garde pour veiller sur elle, faire des bêtises, trainer avec des gens du clan adverse pour embêter ses parents, se trouver un copain qui ne plairait pas à sa famille, se faire briser le cœur, poursuivre ses études, et pour finir, essayer d’échapper à toute influence mafieuse dans sa vie, tout en comptant sur leur argent. Une vie simple et bien tracée, loin de tous problèmes.

Seulement, rien ne se passe comme on l’avait prévu, le destin se montre parfois cruel et capricieux.

Le grain de sable qui a enrayé l’engrenage d’une vie si bien rangée, est arrivé par une chaude journée d’été. Erin était partie jouer avec son frère, faisant surement des bêtises qui leur rapporteraient une belle punition. Alors qu’ils rentraient, tout excités d’avoir encore saccagé le jardin de leur jardinier préféré, et d’avoir enfilé une robe à son chat, ils ne remarquèrent pas le silence pesant qui régnait dans la maison. Leurs rires ne parvenaient pas à combler l’absence de l’agitement familier qui s’emparait de la maison chaque fois qu’ils revenaient. Jim, son frère, décida de faire le tour, pour surprendre les domestiques. Erin elle, entra par la porte principale.

Son pied nu rencontra une substance épaisse et poisseuse lorsqu’elle pénétra dans la pièce principale. La lumière inondait la scène, comme figée pour l’éternité. Ce qu’elle vit resta à jamais gravé dans sa mémoire. Elle courut vers ses parents, allongés à même le sol. Elle les secoua, murmurant leur nom. Puis, petit à petit la réalité se fraya un passage dans son esprit. Elle hurla, elle pleura, frappant ses parents dans l’espoir fou qu’ils se réveillent. Mais rien n’y fit. Son frère arriva en courant, découvrit sa petite sœur couverte du sang des parents, hurlant. A ce moment précis, elle semblait possédée, toute de rouge, les yeux fous, cherchant à comprendre. Erin avait 8 ans.

8 ans se sont écoulés depuis cette tragique découverte. Erin a maintenant 16 ans. Son frère a pris le poste de chef de la mafia, que son père occupait. Mais il voudrait se lancer dans le commerce international et abandonner le clan à sa lente mais inexorable perdition. Erin a perdu sa joie de vivre, et la haine a remplacé ses rires. Elle a décidé de venger ses parents, et en leur mémoire de redonner une nouvelle vie au clan. Ce dernier, déjà en situation précaire par la faute de sa grand-mère, est mis à mal par la mort de son plus grand dirigeant. Sa grand-mère aurait dédaigné le mariage arrangé par ses parents, et aurait eu une liaison avec un riche anglais, de passage. Elle a eu un enfant, le père d’Erin. Ce dernier a su diriger brillamment le clan, et a racheté son honneur. Mais à présent, le nom du clan inspire plus le rire que la crainte.

Erin s’est donc entrainée sans relâche au maniement des armes, ainsi qu’aux arts-martiaux. Elle serait conduite à l’avenir à se débrouiller seule, autant qu’elle ait de bonnes bases. Elle poursuivit ses cours par correspondance et obtint ainsi ses diplômes. Elle parle couramment anglais et japonais et a quelques bases en français. Mais pour se distraire, et oublier, elle sort. Tous les soirs. Parfois elle exécute des missions pour le clan, récupère de l’argent ou de la drogue, mais la plupart du temps, elle va s’amuser dans les boîtes. Elle teste son potentiel de séduction et de résistance à l’alcool, ainsi que ses capacités en dance improvisée. Elle eu plusieurs conquêtes d’une nuit, mais jamais rien de sérieux qui puisse compromettre son identité. Un soir, elle tomba sur un jeune homme particulièrement avenant. Elle eu une liaison qui dura 6 mois. Erin avait 18 ans passé de quelques mois, et pensait que la vie lui souriait à nouveau : Le clan reprenait de son ancienne envergure, tout se passait bien entre les différents clans rivaux et elle avait un copain.

Cependant, la vie est une éternelle insatisfaite qui réclame son lot de tragédies.

Elle reprit le flambeau  à la tête du clan et le menait donc d’une main de fer, afin de ne pas refaire les erreurs du passé. Son frère était parti, coupant tout contact, s’épanouissant dans son entreprise d’import export. Un jour, un rapport arriva sur le bureau d’Erin. Un rapport avec une photo. Photo qu’elle reconnue instantanément. Le jeune homme si avenant qu’elle avait rencontré, faisait en réalité partie du gang qui avait commandité l’assassinat de ses parents, il y a de cela 10 ans. Bien qu’il ne semblait pas connaitre sa véritable identité, il était préférable qu’il disparaisse à jamais de sa vie. Elle organisa donc un rendez-vous. Il fut passé à tabac par ses hommes, sans jamais mentionner son nom. Ils lui soutirèrent de précieuses informations, et découvrirent qu’il était en fait un flic infiltré se faisant passer pour un membre du gang ennemi. Et qu’il savait donc pertinemment qui était Erin.

Ce fut comme un coup de poing dans l’estomac. Elle ordonna qu’il fût soigné et nourrit, puis qu’on le conduise devant elle. Elle avait décidé d’apparaitre en tant que chef, et non plus en tant que fille lambda. Elle était certes jeune, mais elle savait que si elle laissait passer ça, ses hommes ne lui feraient plus jamais confiance et ne la respecterait pas. Elle commença par le gifler, afin de lui signifier qu’il pouvait s’attendre à pas mal d’ennuis. Elle lui demanda de tout lui répéter, mot pour mot. Il la supplia de lui faire confiance, il lui dit qu’il l’aimait et qu’il l’avait toujours aimé. Elle savait qu’il avait peur pour sa vie, et qu’il commençait à comprendre qu’elle était peut être gentille et douce pendant ses nuits avec lui, mais qu’à présent il n’était plus question de douceur. Il devait payer le prix de ses actes.

Erin apprit grâce à lui que les commanditaires de l’assassinat de ses parents se trouvaient aux Etats-Unis, plus précisément dans les alentours de Los Angeles. Elle confia les rênes de l’organisation japonaise à un homme de confiance qui ne manquerait pas de lui faire des rapports détaillés chaque jour. Elle reviendrait toutes les 3 semaines, afin de garder une emprise sur ses hommes et sur le trafic qu’elle dirigeait.

Cela fait maintenant 4 ans qu’elle est à LA. Elle a su implanter un trafic de drogue et d’armes assez facilement, et dirige désormais un tiers du marché noir de la ville. Elle est reconnue dans le milieu, et ses ennemis apprendront à la craindre. Après tout, elle leur a envoyé un message il y a 4 ans.

Elle se revoit presser la détente de l’arme. Elle revoit le sang jaillissant sur son visage. Elle revoit ses yeux. Les yeux de l’homme qu’elle a aimé, et qu’elle a tué de sa main. Il n’y a pas de place pour les sentiments. Elle ne sait pas si il lui a pardonné, mais elle sait qu’il l’a aimée, à la fin. Il l’a aimée, et elle l’a tué. Il l’a trahi, elle l’a tué. Le sang qu’elle a versé appelle encore plus de sang. Le sang appelle la vengeance.

Et seule sa vengeance sera son pardon.
Hell yeah



Pseudo : Pas vraiment de pseudo, Erin c'est très bien /o/
Age : 19, bientôt 20. Je deviens vieille.
Comment avez vous découvert le forum ? Grâce à Leah 8D
Votre avis sur le forum ?Très beau ! Contexte simple mais accrocheur.
Votre présence sur le forum ? Quelques passages par jour, minimum 1 rp par mois.


Dernière édition par Erin H. Collins le Lun 5 Mai - 12:59, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marginal
avatar
Messages : 53
Date d'inscription : 22/04/2014

Carte d'identité
Citation :
Armes : Mon poing dans ta tronche.
Infos en + :

MessageSujet: Re: La vie a une fin, la vengeance n'en a pas. Dim 4 Mai - 18:40

Bienvenue Erin ! Ton prénom et le personnage de ton avatar sont magnifiques  Et ça fait plaisir de voir des gangsters hehe. En tous les cas si tu as besoin d'aide ou une question, n'hésite pas à sonner quelqu'un du staff, et bon courage pour la suite de ta fiche o/

_________________
Wait for it
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mafia
avatar
The one who will kill you without a regret.
Messages : 9
Date d'inscription : 04/05/2014
Age : 23

Carte d'identité
Citation : Ma vengeance sera mon pardon.
Armes : Poignard, revolvers
Infos en + :

MessageSujet: Re: La vie a une fin, la vengeance n'en a pas. Dim 4 Mai - 18:45

Oh merci ♥ Mais complimente plutôt Leah pour l'avatar, c'est elle qui a tout fait ;)
Les gansters domineront le monde ! Hehehe ! En tout cas, merci, je devrais avoir fini ma présentation d'ici 2 ou 3 jours normalement ! :3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
civil
avatar
Messages : 98
Date d'inscription : 22/04/2014

Carte d'identité
Citation : T'aurais pas une clope ?
Armes : Aucune
Infos en + :

MessageSujet: Re: La vie a une fin, la vengeance n'en a pas. Dim 4 Mai - 21:47

Ooooh une madame gangster, c'est la classe ça 8D !
En tout cas je te souhaite bon courage pour ta fiche est encore bienvenue ! Encore une magnifique fiche en perspective, joie o/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mafia
avatar
The one who will kill you without a regret.
Messages : 9
Date d'inscription : 04/05/2014
Age : 23

Carte d'identité
Citation : Ma vengeance sera mon pardon.
Armes : Poignard, revolvers
Infos en + :

MessageSujet: Re: La vie a une fin, la vengeance n'en a pas. Lun 5 Mai - 9:23

Yeah, les gangsters c'est classieux ! Et encore merci pour l'accueil ♥

EDIT: J'en profite pour dire que j'ai terminé ma présentation, en espérant qu'elle vous plaira ! ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
civil
avatar
Messages : 98
Date d'inscription : 22/04/2014

Carte d'identité
Citation : T'aurais pas une clope ?
Armes : Aucune
Infos en + :

MessageSujet: Re: La vie a une fin, la vengeance n'en a pas. Mar 6 Mai - 13:39

Formons un club de fan de tatouages 8D

Je t'avoue que j'ai lu ta fiche avec les OST de Kill Bill, et ça en jetait un max.
En tout cas, Erin est bien badass et ça, c'est super cool ! La dame impose le respect. Par contre, la pauvre, elle a pas eu une vie facile ! J'ai eu beaucoup de peine pour elle quand elle a appris que son petit ami était un flic D:
En tout cas, je n'ai rien à redire sur ta fiche, tout est bon ! Elle a été super agréable à lire et je n'ai vu aucune faute, donc tu es bien évidemment validée 8D !

File RP et mettre le bazar à Los Angeles !

Congrats!


Bravo ! Tu as vaincu l'étape de la validation, félicitations ! Tu es désormais un habitant de Los Angeles, un vrai de vrai. Et plus important encore, tu peux maintenant RP ! Eeeet ouais.
Au cas où, voici pour toi une petite visite du forum et ses recoins les plus obscurs. Ces liens devraient t'être utiles.

- Recensement de l'avatar : C'est une étape obligatoire ! Filez donc ajouter votre avatar au bottin !
- Les demandes de rangs : Ça, ça concerne l'espace qui se trouve sous ton avatar. Nous te laissons le choix, tu peux y mettre soit du texte, soit une image. Sois imaginatif, et dis-nous ce que tu veux ! Suis le lien, toutes les informations se trouvent là bas.
- Les fiches de liens : Tu connais sûrement le principe. Elles sont là pour t'aider à mettre de l'ordre dans tes relations. Ces fiches ne sont pas obligatoires mais fortement conseillées, car n'importe quel autre membre peut venir poster dans ton sujet (et inversement, n'hésite pas à en faire de même) pour te proposer un lien.
- Les carnets de bord : De même que les fiches de liens, les carnets de bord ne sont pas obligatoires. Il s'agit d'un simple récapitulatif de RP. C'est simplement pour que tu t'y retrouves !
Pour égayer tes RP et changer un peu, quelques petits bonus sont mis à ta disposition. N'hésite pas à t'en servir, c'est là pour ça !

Passons maintenant à tout ce qui est multimédia !
Dans la partie ordinateur, tu pourras créer ton blog, ouvrir ta boite mail, mais je suppose que tous ces concepts ne te sont pas étrangers. Toutes les informations sont disponibles en cliquant sur le lien ! Même chose pour les téléphones portables. C'est toujours sympa d'échanger des sms avec des potes ou de leur laisser un message sur boite vocale en cas de besoin !

Et bien entendu, il ne faut pas oublier l'hors jeu ! Si tu veux rencontrer les autres joueurs, viens flooder avec nous ! Entre les jeux et le flood, tu n'as que l'embarras du choix ! Tu peux même nous montrer tes talents d'artistes dans la partie des galeries. Ne sois pas timide !

Ça y est, tu sais tout ce qu'il y a à savoir. Surtout, amuse-toi bien ! Et n'oublie pas. Le Magic!PNJ vient voir tout le monde, hue hue hue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: La vie a une fin, la vengeance n'en a pas.

Revenir en haut Aller en bas
 

La vie a une fin, la vengeance n'en a pas.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Validés-